Browsing Tag

Scholastic

Suggestions et critiques

Geneviève Côté : Leçons d’amitié et d’environnement

Je vous ai déjà présenté brièvement Geneviève Côté dans des articles précédents. Il faut dire que chez nous, Geneviève Côté est vénérée par mon petit homme. En fait, c’est plutôt M. Monsieur qui est un véritable roi à l’heure du coucher. Qui est Geneviève Côté? Auteure et illustratrice, elle a plusieurs albums jeunesse à son actif. Elle a remporté de dizaines prix, notamment le Prix du Gouverneur Général à plusieurs reprises. Impressionnant. Elle écrit et illustre ses propres albums, mais elle illustre aussi pour d’autres auteurs de talent. Pour faire ce billet, je voulais vraiment pouvoir lire beaucoup d’albums de Geneviève Côté. Et j’ai un secret pour vous : ils sont introuvables! Ils sont toujours empruntés à la bibliothèque! C’est fou! Parmi tous ceux que nous avons lus, nous avons tout de même pu dégager deux thèmes pour ces deux séries : l’amitié et l’environnement. Je vous présente donc les séries Toi et M. Monsieur de Geneviève Côté.

Une leçon d’amitié

La série Toi est parfaite pour apprendre aux enfants comment développer une amitié saine. Je trouve que le concept d’amis y est valorisé, tout comme l’importance d’être soi-même. Être amis, ce n’est pas faire toujours ce que veut l’autre ou mettre de côté nos intérêts pour faire plaisir à l’autre. Il faut être authentique et c’est ce qui rend l’amitié encore plus enrichissante.

Comme toi!

On peut parfois envier nos amis pour leurs talents, mais comme le lapin et le cochon, nous découvrirons bien vite qu’il est préférable d’être soi-même. Bien que différents, ils sont complémentaires, ce qui rend le jeu encore plus intéressant.

 

 

Sans toi!

Le lapin et le cochon se chicanent et tentent de prouver qu’ils peuvent bien s’amuser l’un sans l’autre. Pourtant, ils comprennent qu’ils aiment mieux jouer à deux. C’est beaucoup plus amusant.

 

 

Bonne nuit, toi!

Le lapin et le cochon font du camping. Ensemble, ils apprennent à combattre les petites peurs de la nuit… comme le noir!

 

 

 

Entre toi et moi

Le lapin et le cochon partagent la scène et découvrent bien vite qu’ils ont tous les deux le trac. Heureusement, ils peuvent se soutenir. Alors qu’ils ne s’entendent pas sur le contenu de la pièce à jouer, ils découvrent qu’il est tellement plus agréable de construire la pièce avec les idées de l’un et de l’autre.

 

 

Une leçon d’environnement

Nous en savons de plus en plus sur l’environnement et comment la protéger. Pourtant, avec les tout-petits, il faut commencer avec des concepts simples pour les impliquer au quotidien. C’est que M. Monsieur nous enseigne. Il nous montre à ne pas polluer notre environnement inutilement.

L’invention de M. Monsieur

Monsieur aime les fleurs. Malheureusement, l’une d’entre elles a été grignotée par une chenille. En quelques minutes, M. Monsieur construit une machine pour chasser les chenilles. Par contre, sa machine laisse derrière elle d’énormes nuages de fumée.

 

 

Les trésors de M. Monsieur

GROS MÉGA GIGA COUP DE CŒUR de mon petit homme! M. Monsieur aime les objets neufs. Quand ils sont un peu usés, il va les jeter dans l’étang près de chez lui. Quelle horreur, quand un jour, au moment où il pêche, un énorme monstre s’accroche à sa canne à pêche. Est-ce vraiment un monstre? Un bel album qui insiste sur le fait de donner une deuxième vie aux objets, que ce soit en leur trouvant une nouvelle utilisation ou en les offrant à des personnes qui en ont besoin autour de nous.

(Pour lire l’article qui présentait brièvement ces petits bijoux, c’est ici!)

J’aime les illustrations de Geneviève qui sont si douces. Les textes sont à la fois simples et porteurs de sens. Les enfants apprennent beaucoup tout en rencontrant des personnages attachants.

Avez-vous déjà lu un livre de Geneviève Côté? Sinon, qu’attendez-vous?

Thèmes mensuels

Conseils pour Marie-Ève: Lectures pour enfant de 2 ans!

Salut Marie-Ève,

Merci de m’avoir écrit! Tu es la première personne qui le fait! Je suis super contente de pouvoir t’aider. J’espère que d’autres personnes suivront ton exemple. 🙂

Pour tout le monde qui nous lit, je vais rappeler ta demande. Tu cherchais des suggestions de livres qui transmettront de belles valeurs à un enfant de deux ans. J’ai cru comprendre que c’est une petite fille qui aime la danse et la musique, qui aime cuisiner avec sa maman, qui sera grande sœur bientôt et qui a peur des personnes noires.

J’ai un petit homme de deux ans et quand je choisis des livres pour lui, il y a quelque chose que je trouve difficile. En fait, on dirait que les enfants de deux ans sont entre-deux. Ils adorent les belles illustrations et les grands albums, mais n’ont pas encore la patience d’écouter des histoires où il y a plusieurs phrases de texte par page. Il arrive trop souvent qu’il y ait beaucoup de texte, ce qui me rebute un peu. J’ai donc fouiné dans ma propre bibliothèque. Et je te propose des livres pour tous les goûts. À l’exception d’un titre, ils sont tous canadiens/québécois! On aime!

Pour apprendre à ne pas gaspiller

Les trésors de M. Monsieur, Geneviève Côté, Éditions Scholastic

Monsieur est un chat sympathique et bien apprécié par ses amis. Malheureusement, il a un mauvais défaut. Il aime les nouvelles choses. Si bien que, quand elles s’usent un peu, ils les jettent dans l’étang et en achètent de nouvelles!

C’est un album coloré où l’enfant apprend beaucoup de choses. Il apprend à ne pas jeter les objets dans l’étang pour ne pas le polluer. Il apprend que, même si les objets sont usés, ils peuvent toujours servir. Et que si on ne veut plus d’un objet, il pourrait faire le bonheur de quelqu’un d’autre.

Pile-poil, Birdie Black et Rosalind Beardshaw, Gallimard Jeunesse

Dans cet album magnifique, les personnages donnent les retailles de tissu qui permettent aux autres personnages de créer des cadeaux pour une personne de leur entourage. Ils donnent au suivant. Du plus grand roi à la toute petite souris, les personnages sont superbes et leurs histoires sont émouvantes.

 

 

Pour apprendre à ne pas juger les autres sans les connaître

Le chapeau rond de monsieur Melon, Christine Nadeau et France Cormier, Les 400 coups

C’est l’histoire de Monsieur Melon, un peu grincheux avec un beau chapeau rond et noir. Son voisin est un petit garçon très curieux et amoureux de la vie. Un matin, le vent est si fort que le chapeau de Monsieur Melon s’envole très loin. Il court, mais il n’arrive pas à le rattraper. Quelqu’un sera pourtant là pour l’aider… et il ne s’y attendait pas du tout!

Le plus : Format idéal et texte juste de la bonne longueur pour mon petit homme de deux ans!

Pour ne pas avoir peur du noir ET pour apprendre à poursuivre ses rêves

Plus noir que la nuit, Chris Hadfield et les Frères Fan, Éditions Scholastic

Gros coup de cœur de petit homme et de papa ici (et de moi aussi!). Un bel album qui raconte un moment marquant de l’enfance de l’astronaute canadien Chris Hadfield : les premiers hommes sur la Lune. Le petit Chris y apprend à ne pas avoir peur du noir et de ses ombres et il apprend à poursuivre ses rêves. Il faut dire que ça a fonctionné! On connaît la suite de l’histoire de Chris Hadfield!

p.s. : Le texte n’est pas trop long, parfait pour les jeunes enfants. Et s’il veut en savoir plus, il y a un court texte présentant Chris Hadfield à la fin de l’album.

Pour reconnaître ses émotions

La collection «Les émotions» de Galette, de Lina Rousseau et Marie-Claude Favreau, Dominique et Compagnie

La mascotte de la lecture chez les tout-petits est sans contredit Galette. La collection «Les émotions» présente une émotion par album. Le texte est court et le format est facile de tenir en main pour les enfants.

 

Pour apprendre à ne pas polluer

L’invention de M. Monsieur, Geneviève Côté, Éditions Scholastic

On retrouve notre charmant chat, M. Monsieur. Cette fois-ci, il construit une machine pour chasser la chenille qui mange une de ses fleurs. Malheureusement, la machine a un petit problème… et ses amis tentent de l’avertir.

 

 

Pour aborder les couples de même sexe

Deux garçons et un secret, Andrée Poulin et Marie Lafrance, Éditions de la Bagnole

Finaliste pour le Prix du Gouverneur Général, cet album est toujours dans mes recommandations. Il aborde avec douceur le sujet des couples de même sexe avec les enfants. C’est l’histoire de Mathis et Émile qui décident de se marier, mais les parents d’Émile ne sont pas chauds à l’idée. Un album où tout est bien pensé, notamment les couleurs des illustrations qui veulent montrer la neutralité.

 

Pour l’amour… et pour voir des personnages à la peau noire

Je suis fou de Vava, Dany Laferrière et Frédéric Normandin, Éditions de la Bagnole

Récipiendaire du Prix du Gouverneur Général, Je suis Vava est un album très coloré! Cet album raconte l’histoire de l’été des 10 ans de Vieux Os, un petit garçon follement amoureux de Vava. Franchement, il y a beaucoup de texte. Ce n’est donc pas pour une histoire pour un enfant de deux ans. Par contre, les illustrations de Frédéric Normandin sont colorées et enjouées. Elles sont très éloquentes. En plus, les personnages sont trop attachants. C’est trop mignon de voir Vieux Os s’écrouler de nervosité en voyant Vava.

 

Voilà Marie-Ève! J’espère qu’une de ces idées te plaira!

À bientôt!

Bien-être, Suggestions et critiques

La rencontre avec Archie à la Librairie de Verdun: l’aventure d’un coup de foudre littéraire

Avant de commencer, il faut dire qu’Archie n’a rien de spécial. Ce n’est pas l’album de l’année, mais je l’aime. Je l’aime tellement que depuis notre rencontre, je l’ai laissé sur mon bureau et je n’ai pas encore osé le donner à mon petit homme. Je repousse sa «vie avec enfant».

En fait, ma rencontre avec Archie montre comment un coup de foudre pour arriver comme ça, sans dire Allô! Ça m’arrive souvent quand j’entre dans une librairie… et je suis triste quand ça ne m’arrive pas. Le matin de ma rencontre avec Archie, mon chum avait une réunion en ville et nous devions faire des courses ensuite. Pas question de déambuler avec la voiture en ville avec les enfants (des plans pour devenir fous dans la circulation) en l’attendant. Après avoir fait un peu de Google Maps, j’ai vu qu’en 15 minutes je serais à la Librairie de Verdun. Comme je n’y étais jamais allée, c’était le bon moment. Oh yeah! J’arrive devant, tous les stationnements sont vides. Pas de stress. On m’attend.

J’entre avec les enfants à moitié endormis. La petite dans la coquille ne s’est rendue compte de rien. Mon petit homme a pris un bon 10 minutes à se réveiller dans la librairie. Au départ, il ne voulait rien regarder alors qu’habituellement, il adore les livres. Après s’être réveillé, il déambulait rapidement entre les rangées et moi, je le suivais avec la coquille (t’sé, c’est lourd une coquille et ça prend de la place). Ça faisait quelques fois qu’on passait devant le tourniquet Scholastic et Archie me regardait avec sa bouille trop sympathique. Après la énième fois, je le prends sans même le feuilleter. Archie embarque avec nous. Point final.

Et tout juste après avoir rencontré Archie, d’avoir découvert la Librairie de Verdun, la lourde porte d’entrée qui a un bon spring s’est refermée si vite que mon petit homme l’a mangée en plein front. Pas besoin de vous dire qu’il a «revolé», pleuré et que la dame sur le trottoir ne s’est pas retenue pour me lancer tout un regard… Oui oui, à moi qui a une coquille sur un bras, un sac de livres dans une main et un petit homme de deux ans dans l’autre. Tant pis pour elle. À ce moment, je préfère rire et désamorcer la situation. Bye bobo!

Derrière les coups de foudre littéraires, il y a de belles aventures. Parfois, c’est seulement une couverture qui nous fait un clin d’œil. Parfois, c’est la visite de la librairie. Parfois, c’est parce que quelqu’un l’a choisi pour nous. Moi, j’adoooore visiter de nouvelles libraires. J’en suis folle. J’aime y mettre le pied, prendre beaucoup de temps pour faire le tour, voir l’aménagement et la disposition des livres. La disposition des livres dans une librairie en dit beaucoup sur l’amour des livres pour cette librairie. Grosses piles, petites piles? Présentoirs? Le coin jeunesse aussi parle de lui-même. Et quand j’aime une librairie, son aménagement et son ambiance, c’est incontournable, je croiserai un coup de cœur dans ses rayons.

Et maintenant, je mets Archie dans la biblio des enfants…

Avez-vous déjà eu une belle rencontre littéraire?

Résumé de Archie le paresseux hyperactif

C’est bien connu, les paresseux paressent… sauf Archie. Il aime sauter, culbuter et se balader toute la journée. Il a de la difficulté à vivre avec sa différence, jusqu’à ce qu’un jour, cette différence lui soit utile. Un beau récit sur la différence et sur l’importance de l’accepter.

Référence : McKensie, Heath. (2016). Archie le paresseux hyperactif. Scholastic.