12 ans et plus, Suggestions et critiques

«Sirius» de Stéphane Servant, Éditions du Rouergue

L’homme a détruit le monde tel qu’il le connaissait. Depuis cinq ans, Avril tente d’élever Kid dans une cabane dans un arbre. Après la stérilité de toutes espèces vivantes et la violence, il ne reste plus grand-chose. Avril apprend à Kid à parler et ce qu’était le monde d’avant. Bien cachés dans la forêt, ils n’ont pas vu personne depuis longtemps et d’animaux depuis une éternité. Pour rassurer l’enfant, Avril lui dit que lorsque Sirius, le chien noir de la famille avec une étoile blanche sur le front, reviendra, ils quitteront l’arbre pour se rendre à la montagne retrouver Pa et Ma. Mais voilà que Kid est convaincu que Sirius est de retour alors que Avril tente de lui expliquer qu’il ne s’agit pas d’un chien. L’enfant veut partir pour la montagne. Au même moment, le passé d’Avril la rattrape sous la forme de Darius et ses étoiles noires. Avril et Kid prennent donc le chemin de la montagne sans savoir ce qui les attendent. Et si finalement, ils étaient destinés à s’y rendre? Et si l’histoire de Sirius inventée par Avril devenait de la plus haute importance?

Vraiment impressionnante cette histoire d’Avril et Kid. À travers sa plume, l’auteur nous rappelle que nous n’avons qu’une seule planète et que nous devons en prendre soin, un sujet d’actualité. Malgré tout, il ne nous fait pas la morale et nous raconte merveilleusement le parcours d’Avril et de Kid à travers la nature qui se reconstruit et les hommes qui se détruisent.

En plus d’être riche en rebondissements, ce roman nous fait passer par toute une gamme d’émotions, tantôt on rit, tantôt on pleure, tantôt on est en colère. Et si dans le monde de nos deux héros, il n’est plus possible de sauver la planète, on se demande ce qu’on pourrait faire pour faire mieux.

À partir de 13 ans.

You Might Also Like

Billet précédent

Laisser un commentaire