6-11 ans

Prix des libraires du Québec jeunesse – Liste préliminaire – catégorie 6 à 11 ans Québec

Sur le toit du monde, Lucie Bergeron et Sabrina Gendron, Québec Amérique

Sur le toit du monde fait partie de la collection « Le petit poucet » publié aux Éditions Québec Amérique. Cette collection offre des livres d’une cinquantaine de pages, à mi-chemin entre l’album et le roman. Il s’adresse aux lecteurs de 6 ans et plus.

Sur le toit du monde raconte l’histoire de Tom, un jeune garçon fasciné par le mont Everest. Il aimerait en savoir plus à propos de la montagne mais la bibliothèque de son école ne contient aucun livre sur le sujet. Un jour où la neige tombe dru, il construit une grosse butte avec ses camarades. Le garçon s’imagine alors qu’elle est le toit du monde. C’est à ce moment que Tom fait la rencontre de Madeleine, une petite fille aux cheveux courts, qui a été très malade et qui connaît bien la fameuse montagne.

Lucie Bergeron est une auteure qui a plus d’une trentaine de romans à son actif. Ses histoires traitent de thèmes aussi essentiels que le courage, la persévérance, l’entraide, etc. Elle visite les écoles et les bibliothèques pour transmettre aux jeunes l’envie de lire et de rêver. Quant à Sabrina Gendron, elle est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Ses illustrations très vivantes se retrouvent dans plusieurs albums et romans jeunesse dont la série populaire: Les aventures d’Olivier et Magalie.

Le livre où la poule meurt à la fin, François Blais et Valérie Boivin, Les 400 coups

Catherine est une poule plutôt dépensière. Elle sait que son temps est compté alors pourquoi économiser? Elle dépense sans compter. Et se confessera-t-elle à la fin de sa vie?

François Blais a publié près de 10 livres pour enfants et pour adultes en plus d’être traducteur. Il a remporté de nombreux prix. Valérie Boivin est illustratrice à la pige. En plus d’avoir illustré plusieurs albums jeunesse, elle a écrit et illustré Un après-midi chez Jules, chez Les 400 coups. François Blais et Valérie Boivin ont également signé ensemble 752 lapins chez Les 400 coups.

 

 

Justin et les malcommodes (tome 1): La fantastique aventure en forêt, Sandra Dussault, Boréal

Un peu dans la lune, Justin se trompe d’autobus et rejoint un groupe de personnes âgées qui se rendent en forêt pour une randonnée. Alors que tout le monde est un peu perdu, Justin prend le taureau par les cornes pour les ramener à la maison de retraite.

Sandra Dussault est enseignante et auteure de plusieurs romans pour la jeunesse. Elle a d’ailleurs été finaliste pour le prix du Gouverneur Général avec Direction Saint-Creux-des-Meuh-Meuh. 

 

 

 

Jules et Jim: frères d’armes, Jacques Goldstyn, Bayard Canada

Jules et Jim sont nés pratiquement en même temps. Ils sont toujours ensemble depuis ce temps. Ils sont un peu différents. Jim est doué en tout et Jim est toujours en retard. Quand la guerre éclate, ils s’engagent. Ils traverseront les épreuves ensemble… jusqu’à la dernière minute.

Jacquees Goldstyn signe toujours des albums puissants à saveur sociale. Il a le don d’utiliser peu de mots pour faire passer de grands messages. Il a notamment écrit et illustré Le prisonnier sans frontières qui a aussi été en nomination pour le Prix des libraires jeunesse. Il a d’ailleurs gagné le Gouverneur Général avec Azadah en 2017.

 

La tribu qui pue, Élise Gravel et Magali Le Huche, La courte échelle

Cette tribu est en fait une bande d’enfants qui vivent dans la forêt sans parents. Ils savent faire du feu, pêcher, bricoler avec des déchets et… ils apprennent même à lire sur de vieux sac de croustilles qu’ils récupèrent en provenance du village. Toutefois, la joyeuse troupe devra faire face à la directrice de l’orphelinat, Yvonne Carré, qui a décidé de tout mettre en oeuvre afin de leur apprendre les bonnes manières. Cette dernière devra affronter la maligne Fanette Ducoup, la chef de la tribu.

Élise Gravel a écrit et illustré plus d’une vingtaine d’albums jeunesse. Ses livres sont traduits dans une douzaine de langues. L’un d’eux, La clé à molette, a remporté le prix du Gouverneur Général dans la catégorie Illustration en 2012. De plus, en septembre 2015, son roman illustré Jessie Elliot a peur de son ombre a remporté le Prix jeunesse des libraires du Québec dans la catégorie 12-17 ans. Pour ce qui est de Magali Le Huche, elle est diplomée des Arts Décoratifs de Strasbourg où elle a étudié l’illustration. Elle travaille à présent pour la presse et l’édition jeunesse. Son album Les sirènes de Belpêchao a remporté le Prix Sorcière en 2006.

Le dernier camelot, Marie-Renée Lavoie, Hurtubise

Joe distribue les journaux tous les matins. Tous les matins, sa soeur Lili l’attend dans la fenêtre du salon. Pourtant, ce matin-là, elle ne l’attend pas. Une bonne amie, sa voisine en fait, est amenée à l’hôpital. L’univers de Joe et Lili bascule, car Visine (pour voisine) prenait soin d’eux depuis le décès de leur maman. Joe lui rend visite régulièrement à l’hôpital. Elle lui donne une mission, rendre à leurs propriétaires des objectifs qu’elle a «emprunté» au cours de sa vie. À ce moment, Joe remonte le temps et découvre les différentes étapes de la vie de Visine. Surtout, il voit comment une toute petite chose peut changer de grands morceaux de notre vie.

Marie-Renée Lavoie est une auteure qui a marqué le public avec plusieurs livres pour adultes et pour ados. La petite et le vieux, son premier roman pour adulte, s’est fait rapidement remarqué. Il a d’ailleurs remporté leGrand prix de la relève littéraire Archambault 2011. Pour les ados, elle a deux séries La curieuse histoire du chat moribond et Zazie. 

 

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire