12 ans et plus, 6-11 ans

Les rebelles du soccer : la saison des défis, Tome 1, Paul Roux, Les Éditions Bayard Canada, pour les 6-12 ans.

Paul Roux, l’auteur, a frappé dans le mille avec cette série de romans jeunesse sur le soccer. L’été est sur le point d’arriver, avec son soleil, ses moustiques, mais aussi avec l’engouement des jeunes pour ce sport. Les entraînements et les matchs de soccer qui dictent les joies et les peines, les hauts et les bas de milliers de jeunes au Québec, dont moi!

Dans le tome 1, Hugo, Alexis et Antoine, trois meilleurs amis, vont passer leur sélection de U12. Ils ont bon espoir de faire partie de l’équipe de première division cette année, même si les exigences sont plus élevées. Fini les retards, les absences injustifiées, etc. Une semaine plus tard, ils apprennent qu’ils ont atteint leur but. Cependant, leur bonheur est de courte durée lorsqu’ils apprennent que l’équipe, Les Rebelles, sera mixte cette année, car ils manquent de joueurs. Les garçons sont sceptiques à l’idée de jouer avec des filles. Et, ils auront tout l’été pour changer leur vision des choses et vivre une saison de soccer pleine de rebondissements.  

Le soccer est un sujet coup de cœur pour moi. J’adore ce sport qui est une source de bonheur personnel. Cette lecture a donc été on ne peut plus agréable! Elle m’a offert un avant-goût de ce que je pourrais vivre moi-même cet été. Alors, j’ai bien évidemment dévoré (avec un appétit certain!) ce premier tome de la série et j’ai bien hâte au second d’ailleurs. Mon passage préféré est celui du dénouement du match de la finale de la Coupe régionale contre l’équipe des Cobras. Le suspense est intense durant toute la partie. Mais, je ne vous dévoilerai pas la fin!

Plusieurs facteurs expliquent le plaisir que j’ai eu à lire ce roman. En premier, c’est une histoire qui se lit rapidement (159 pages) et le texte est de taille moyenne. Le style d’écriture est plutôt simple : il n’y a pas de bla-bla inutile, ni de descriptions soporifiques. Au contraire, il y a beaucoup d’actions! On suit les progrès de l’équipe des Rebelles au cours de leurs entraînements et de leurs matchs, avec leur sympathique entraineur, François. Il y a pas mal de termes techniques (coup-franc, penalty, hors-jeu…), les descriptions sont réalistes et leur cri d’équipe est dynamique (« Un pour tous et tous pour un! »): on y croit vraiment! Enfin, l’auteur touche à un thème sensible en abordant les préjugés que les garçons ont envers les filles, dans le sport, en général. J’ai trouvé que l’histoire offrait une bonne morale en présentant des personnages de filles qui persévèrent tout au long de la saison de soccer, malgré les coups bas des garçons. Elles démontrent qu’elles ont du talent et qu’elles peuvent être aussi bonnes au soccer que les garçons. Les garçons finiront (par chance!) par être plus ouverts d’esprit et à accepter de jouer en équipe avec elles.

Je recommande ce livre à tous les passionnés de soccer.

Dès 9 ans.

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire