0-5 ans

La tristesse

Enseignante et maman, je considère la littérature jeunesse comme une vraie richesse, surtout à ce qui a trait aux émotions! Quoi de mieux de s’asseoir avec un enfant et tourner les pages d’un livre qui lui permettra de mettre des mots sur des sentiments? Les images, les mots, l’odeur des pages permettent à l’enfant de mieux comprendre ce qu’il ressent dans diverses situations de sa vie. Je vous présente trois ouvrages qui abordent le sujet de la tristesse. Travaillant avec les petits de 3 à 5 ans, mes livres s’adressent d’abord et avant tout à ce groupe d’âge.

Galette est triste, Lina Rousseau et Marie-Claude Favreau, Dominique et Compagnie

Galette, un petit personnage fort apprécié des tout-petits, est tout à fait attachant dans ce livre! Galette a une grosse peine, mais ne comprend pas pourquoi au départ. Tout au long du livre, nous tentons de comprendre avec le personnage, la raison de ce gros chagrin. On y comprend qu’il doit dire « Au revoir » à une amie chère et recherche des moyens pour calmer sa peine.

Une petite histoire touchante qui a su attirer l’attention de mes petits élèves rapidement. Je voyais même dans leurs petits yeux, l’empathie envers Galette! Nous nous sommes questionnés sur la situation de Galette, ce qui a créé une discussion intéressante. La toute dernière page de l’histoire nous permet de faire un retour sur le livre, en posant trois questions que les petits arrivent à répondre. Une belle façon de faire un résumé de l’histoire et de faire parler les petits sur ce qu’ils ont compris ou appris.

Dès 3 ans.

Quand je suis triste, Trace Moroney, Caractère

Le coup de cœur pour cette histoire : l’éveil des sens! Les images sont tactiles et l’illustrateur joue avec les couleurs de façon très originale. Rien de mieux pour attirer l’attention d’un enfant et contribuer à sa compréhension. Le texte est écrit au « je », ce qui permet à l’enfant de se reconnaître facilement dans les situations tristes de l’histoire. On y retrouve des phrases courtes, jumelées à une belle illustration et le personnage du petit lapin est si attachant qu’on ne peut finir l’histoire avant la fin! J’aime aussi la chronologie de l’histoire. Elle débute par l’exemple de situations qui peuvent donner du chagrin, pour terminer avec des moyens concerts et simples pour aider l’enfant à calmer sa peine. Un beau livre qui pourra permettre une belle discussion avec son enfant à bas âge.

Dès 3 ans.

Le gros chagrin, Hubert Ben Kemoun et Charlotte Roederer, Album Nathan

Un magnifique livre que j’ai aimé par sa façon de mettre en image le chagrin. L’illustrateur a réussi à créer un personnage qui représente la tristesse : un monstre gris, qui prend trop de place dans la chambre de Camille, une jeune fille qui vit un grand chagrin dû à une situation que plusieurs enfants vivent : l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. On le sait, les enfants vivent cette situation de toutes sortes de façon, et ce livre est un outil fort intéressant pour discuter et rassurer son enfant face à ce grand changement. Camille a si peur que sa maman, qui est à l’hôpital, l’oublie. Elle en parle avec son éléphant, son grand sauveur en peluche, qui essaie tant bien que de mal de chasser ce monstre plein de tristesse qui prend la chambre de Camille pour la sienne. L’éléphant est le symbole d’un objet rassurant, qui dans le livre, est suggéré aux enfants comme moyen pour calmer la tristesse. La fin de l’histoire est parfaitement illustrée en démontrant comment le chagrin peut disparaitre. Une belle histoire imagée qui mettra des mots certes, mais aussi des images de ce qu’est le chagrin, une émotion si importante!

Dès 3 ans.

 

 

Article de Joannie Gagnon

Joannie est maman, enseignante et copropriétaire du centre pédagogique l’Académie La Passerelle à Mascouche.

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire