0-5 ans, 12 ans et plus, 6-11 ans, Suggestions et critiques

Fête des pères 2018

Mais papa…, Mathieu Lavoie et Marianne Dubuc, Éditions Scholastic

 

Résumé de l’éditeur:

— Bonne nuit les cocos!
— Mais papa, tu as oublié les pyjamas! Et les doudous! Et les verres d’eau!

Le papa de cette adorable histoire de Marianne Dubuc oublie vraiment tout! Jusqu’au plancher, aux murs et au placard de la chambre qui se matérialisent graduellement sous le regard fasciné des lecteurs surpris par la progression inattendue du récit. Les petits auront-ils tout ce qu’il faut avant le matin?

Avis : Un papa gorille sympathique et d’une patience infinie! Une histoire adorable et décalée sur le thème de la routine du soir. On y aborde avec exagération et humour les oublis de papa, mais aussi les mille et unes demandes des enfants lorsqu’arrive l’heure du dodo. C’est un joli clin d’œil au quotidien des familles.

Dès 2 ans.

Avec moi, c’est comme ça, de Nadine Brun-Cosme et Magali le Huche, Père Castor Flammarion

Résumé: C’est papa qui doit s’occuper de la routine du soir aujourd’hui! Maman est sortie au cinéma. Il ne fait pas tout comme maman et Clara est un peu déboussolée. Mais, comme il dit : « Avec moi, c’est comme ça! » et ce n’est peut-être pas plus mal ainsi!

Avis : Très sympathique album aux images pétillantes de l’une de nos illustratrice préférée (Magali le Huche). Voici un papa hyper patient qui relève haut la main le pari de se charger de la routine du soir! Un album qui met en avant les différentes manières d’aborder le quotidien entre les mamans et les papas. Des styles qui finalement sont complémentaires et enrichissent la vie d’un enfant.

Dès 3 ans.

 

Papa à grands pas, Nadine Brun-Cosme et Aurélie Guillerey, Nathan

Résumé de l’éditeur: Ce soir, c’est le papa de Mathieu qui doit venir le chercher à la garderie, avec sa très vieille voiture verte. Mais Mathieu est un peu inquiet : et si la vieille voiture ne démarre pas ? Aucune inquiétude, quand il s’agit d’être à l’heure à la garderie, l’imagination de papa tourne à plein régime !

Avis : On tombe sous le charme de ces illustrations un brin « vintage »! Mais aussi, pour ce papa plein de ressources qui énumère toutes sortes d’alternatives pour venir chercher son fils à la garderie. Tous les scénarios sont possibles! Le seul qui semble impossible est bien celui de ne pas venir le reprendre. Le message est clair et a pour but de rassurer. Un papa qui exprime haut et fort à son enfant à quel point il ferait n’importe quoi pour lui… même si cela prend des allures rocambolesques et fantaisistes.

Dès 4 ans.

Papa est connecté, Philippe de Kemmeter, Éditions De La Martinière Jeunesse

Résumé: Papa pingouin est super branché. Branché sur son ordinateur, sur son cellulaire, sa tablette, ses clés USB et sur Icebook même! Du matin, au soir, jusque dans ses rêves, papa pingouin est rivé sur l’écran. Il est là mais absent en même temps. Alors fiston est triste et maman n’en peut plus. Qu’arrive-t-il à ce genre de papa lorsque la connexion Internet ne fonctionne plus ?!

Avis : Complètement ancrée dans notre époque, cette histoire se veut un reflet de notre société obnubilée par les écrans. Une petite incursion dans une famille de pingouins humanisés qui nous montre comment la dépendance à Internet affecte les membres de la famille, avec notamment un clin d’œil à Facebook (ici, Icebook). Un livre qui touche finalement tous les adultes : pères et mères. Et bien sûr qui peut agir comme avertissement pour les jeunes grâce à son ton et ses illustrations amusantes. Une morale toute en légèreté nous démontre en plus l’importance d’avoir des amis non virtuels.

Dès 5 ans.

Un papa sur mesure, Davide Cali et Anna Laura Cantone, Gallimard Jeunesse 

Résumé: Une petite fille passe une annonce. Elle cherche à trouve le papa idéal, un conjoint parfait pour sa mère parfaite. Pas si facile…

Avis : Oui oui, un super beau-père, ça existe! Tellement super qu’il égale un père! Voici un petit album (de la taille un livre poche) sur le thème des familles recomposées, et ce, à partir du regard d’un enfant. Une ode aux liens forts qui peuvent exister entre un enfant et son beau-père. C’est joli, délicat et drôle. Ce livre est une réédition.

Dès 6 ans.

 

Père et fils (tome 1), Mi Tagawa, Éditions Ki-oon

Résumé de l’éditeur: Torakichi, herboriste itinérant, passe la majeure partie de son temps sur les routes pour rendre visite à ses clients. À la mort de sa femme, incapable de surmonter le deuil, il disparaît pendant deux ans, en laissant son fils chez sa sœur. Lorsque ce dernier a quatre ans, il prend une décision qui changera sa vie : celle d’emmener le petit garçon, Shiro, avec lui sur les routes afin d’apprendre à se connaître et reconstruire le lien père et fils.

Avis : Un manga en noir et blanc, de la taille d’un roman, qui se lit de droite à gauche comme dans le format original en japonais. Je me suis laissée attendrir par ce duo père-fils qui par en quête de la découverte de l’autre sur les routes du Japon traditionnel. Entre la reconstruction de son lien de confiance et d’attachement avec son fils, la gestion d’un enfant en bas âge au quotidien, l’accompagnement de son enfant dans le deuil de sa mère et son emploi éreintant : les défis pour ce jeune père sont nombreux. Pourquoi son fils fait-il des terreurs nocturnes? Comment décoder ses comportements? Or, ici, le ton est juste et émouvant. Un message qui ressort de ce livre : peu importe notre époque, être parent c’est un apprentissage long! En prime, l’auteur a agrémenté le récit de multitudes informations sur les herbes médicinales du XIXe siècle, ainsi que sur les us et coutumes de l’époque!

Dès 15 ans.

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire