0-5 ans, 6-11 ans

Des BD québécoises pour les premiers lecteurs!

En plus de créer un véritable engouement chez les jeunes, la bande dessinée, loin d’être un art mineur, permet de développer la lecture des images et forge souvent de futurs grands lecteurs. C’est donc une passion à encourager vivement, et ce le plus tôt possible! Cependant, s’initier à la lecture de bandes dessinées n’est pas toujours évident pour les premiers lecteurs qui doivent y conjuguer le déchiffrement des mots à celui des images. Toutefois, si votre enfant de 6 ou 7 ans témoigne d’un intérêt pour la BD, qu’à cela ne tienne, car il existe une panoplie de petits bijoux graphiques venant de tous les horizons et pouvant convenir à leur niveau.

Voici quelques suggestions de BD plutôt charmantes qui proviennent principalement du paysage éditorial québécois. Elles ont toutes pour caractéristiques de proposer un découpage simple des cases, un texte assez court ainsi qu’une typographie lisible.

Pour un passage en douceur de l’album à la bande dessinée

Supergroin, Carole Tremblay et Bach, Les Éditions de la Bagnole (2 tomes)

Un verre d’eau renversé provoque un véritable chaos ou un bébé pleurniche durant la nuit? Pas de panique! C’est l’heure pour Supergroin, ce drôle de cochon un tantinet ridicule, de venir à la rescousse!

Cette récente série québécoise est idéale pour initier votre enfant au langage propre à la bande dessinée sans trop le dépayser. Les couleurs vives, le court nombre de pages de même que l’usage de la répétition et de la rime rappellent en effet les caractéristiques des albums jeunesse. Parsemé de questions rigolotes, le texte qui se réduit à une ou deux phrases par vignette est bien adapté à une lecture interactive avec votre enfant. De plus, l’exagération des situations décrites donne à ces livres un côté absurde qui m’a fait bien rire! J’espère sincèrement que Carole Tremblay et Bach créeront de nouvelles aventures pour Supergroin et que vous tomberez comme moi sous le charme de ces BD qui se prêtent autant à une lecture en solitaire qu’en compagnie d’un parent.

Dès 6 ans

Mission Katy Cosmik, Venise Landry et Marsi, Québec Amérique (1 tome)

Je voulais également vous faire brièvement part du premier tome de Mission Katy Cosmik, paru en 2016. Avec son format carré et sa mise en page originale, ce livre se situe carrément à la frontière entre l’album et la BD. Ce premier tome nous introduit aux aventures de Katy Cosmik, une sonde envoyée sur mars dont la mission est d’y trouver la vie. Malgré le fait que le premier volume ne soit qu’une amorce de l’intrigue, je parie que les autres tomes seront également intéressants. Je vous conseille ainsi de garder en tête cette bande dessinée qui possède un graphisme à couper le souffle! Parfaite pour les premiers lecteurs amateurs de l’espace ou encore pour une lecture à haute voix avec un non-lecteur!

Dès 5 ans.

Pour un format proche des premiers romans

Les aventures de Pépé, Alain Bergeron et Fil, Éditions Foulire (3 tomes)

J’ai été contente de découvrir l’existence de cette bande dessinée plutôt unique dans le paysage de la littérature québécoise et écrite par un auteur jeunesse prolifique. Pépé est un petit garçon nouvellement adoubé à qui l’on confie une courte mission au début de chacun des tomes. En plus d’être pratique, le format de poche de cette BD évoque le mini-roman, genre auquel la série est d’ailleurs parfois associée. Bien que regroupant une quarantaine de pages, les intrigues sont plutôt simples à suivre et les dialogues sont souvent courts et pleins d’humour. Je crois qu’il s’agit d’un bon choix de BD pour un premier lecteur déjà un peu plus à l’aise avec la lecture, mais qui voudrait explorer le genre. Si ces aventures plaisent à votre enfant, il existe également des mini-romans mettant en scène les mêmes personnages et écrits il y a quelques années par le même auteur. L’un de ces titres est « l’âne magique du petit chevalier ».

Pour les premiers lecteurs un peu plus avancés 

La série Oli, Richard et Pierre Houde, Dominique et compagnie (5 tomes)

 

Comptant actuellement 5 tomes, cette série québécoise met en scène Oli et Pacou, deux amis tellement inséparables qu’ils peuvent communiquer par télépathie. Chacune des bandes dessinées propulse les deux camarades hors de leur quotidien en leur faisant vivre une courte aventure à la fois rocambolesque et fantastique. Ayant été moi-même envoûtée par les univers imaginés par les auteurs, je suis persuadée que ces histoires sauront satisfaire l’imagination des enfants. Personnellement, je n’ai encore jamais rencontré de BD jeunesse possédant une typographie avec des caractères d’une telle grosseur, ce qui est sans conteste un point fort à ne pas négliger lorsqu’il est question des premiers lecteurs. À noter cependant que le texte est un peu plus fourni ici, principalement au niveau des dialogues. Bref, je vous invite à découvrir avec votre enfant cette série qui est devenue pour moi un réel coup de cœur!

Dès 7 ans

Petit aperçu de l’offre en dehors du Québec: des maisons d’édition à découvrir

Dans le cas où vous aimeriez partir vous-mêmes à la découverte de BD pour vos petits lecteurs, voici quelques maisons d’édition à surveiller en ce domaine. Méritant d’être explorées, les Éditions de la Gouttière ont entre autres publié Lili Crochette et Monsieur Mouche et Les trappeurs de rien, deux séries adorables tant par leur format à l’italienne que par leurs histoires. En offrant une diversité de BD adaptée à plusieurs publics allant de 3 à 9 ans, la collection Mamut de la maison d’Édition Bang vise aussi à faire connaître la bande dessinée aux enfants, et ce dès leur plus jeune âge. Je reparlerai d’ailleurs probablement d’une de ces séries, alors je ne veux pas vous en dire davantage à ce sujet!

Du côté des Éditions Dargaud, nous pouvons également trouver des livres à mi-chemin entre l’album et la BD, dont la série Ana Ana et Cassis, pouvant facilement être lus à des non-lecteurs en guise d’initiation au genre. Dargaud offre également la série Monsieur Blaireau et Madame Renarde, qui met joliment en scène la vie et les aventures d’une famille de blaireaux et de renards. À noter que la BD Cassis en est inspirée, celle-ci ayant pour personnage principal la petite dernière de la famille blaireau. Encore une BD qui se veut aussi réconfortante qu’un album jeunesse à lire avec votre enfant! Il y a en d’autres, bien sûr, et certaines seront abordées dans de futurs articles! D’ici là, bonne lecture!

 

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire