Browsing Category

0-5 ans

0-5 ans, 12 ans et plus, 6-11 ans

Fantômes, Sorcières, Monstres et cie!

La grenouille fantôme, Ohara Hale, Éditions La Pastèque

En pleine nuit, alors que toute la famille dort, Grenouille fantôme en profite pour s’amuser. Elle n’est pas méchante pour deux sous. Bien au contraire, elle veille sur la maisonnée, de nuit comme de jour. Avec un peu d’entraînement, tu pourrais même finir par la voir…

Ce qui frappe avant tout dans cet album, c’est son graphisme déluré et éclaté. Les illustrations sont vraiment originales. Les gros plans, les couleurs contrastantes, ainsi que les mignons personnages nous placent tout de suite dans une ambiance rigolote. Très vite, on sent qu’on n’a pas affaire à un livre ordinaire sur les fantômes. La pénombre y est même invitante, c’est pour vous dire! La grenouille fantôme y est pour beaucoup avec son doux sourire et ses délires farfelues. Mon moment préféré? C’est quand elle fait du surf sur la planche à repasser! Elle est joueuse, certes, mais ce n’est pas tout! La grenouille fantôme est omniprésente dans la vie quotidienne de cet enfant. Elle a comme mandat de veiller sur l’enfant, dans ses cauchemars, la nuit, comme dans ses peines, le jour, même si elle redevient invisible.

Un livre rempli de bienveillance qui déboulonne gentiment le stéréotype du fantôme. À lire aux enfants qui ont une peur bleue des fantômes!

Dès 4 ans.

Le sac à sorcière, Agnès de Lestrade et Robin, Éditions Nathan

Lili reçoit un cadeau super cool: une poupée sorcière capable d’exaucer n’importe quel vœu. Ni une ni deux, Lili murmure son souhait à l’oreille de la poupée, sans prendre la peine de lire toutes les instructions. Alors, oui, ça marche… mais pas exactement comme elle l’imaginait!

Un petit roman destiné aux jeunes lecteurs. Le texte est assez gros, bien fourni en dialogues et en images colorées. Il y a quelques pages pleines de texte qui peuvent demander un peu de soutien auprès d’un lecteur débutant. Cependant, comme de nombreux rebondissements surviennent, le rythme de l’histoire va bon train et cela rend la lecture captivante.  La poupée sorcière se relève être un prétexte pour aborder le thème de l’enfant unique qui souhaite ici avoir une petite sœur. Ce n’est aucunement une sorcière maléfique et ses pouvoirs sont bien limités. Pourtant, la magie opère, car l’héroïne vit une gamme d’émotions auquel tout enfant se reconnaîtra d’emblée.

Dès 6 ans.

Drôle de prince charmant!, Karine Dupont-Belrhali et Gaëlle Duhazé, Éditions Milan Poche

Yvan, vampire tyrannique, quitte sa Transylvanie natale pour un pays où sa terreur pourra enfin rayonner à sa juste valeur. Avec un ambitieux projet en tête, il monte, avec grogne, le Château de la peur. Gloire et célébrité sont immédiatement au rendez-vous! Mais voilà que débarque de nulle part la princesse Zina. Elle doit trouver rapidement un prince charmant et pour cela elle compte bien utiliser le château à son avantage.

Un sympathique roman très au goût du jour avec ce vampire moderne qui cherche la célébrité rapide. Les illustrations accrocheuses et rigolotes de Karine Dupont-Belrhali accompagnent magnifiquement bien le texte. Ici, on est complètement dans le thème d’Halloween : vampire, château, peur, bave, pustule, dragon, marmite et toile d’araignée. Le vocabulaire est riche et intéressant à exploiter. On aime également le mélange des genres lorsque le conte de fées (la princesse) rencontre l’histoire d’horreur (le vampire). C’est original et cela demeure léger.

Deux plus dans cette collection! Tout d’abord, les personnages ainsi que quelques mots de vocabulaire (mis en relief dans le texte) sont définis sur les rabats de la couverture. Qui plus est, un dossier de plusieurs pages complète le roman grâce à des petits jeux qui font travailler la compréhension de la lecture. Le plaisir peut donc continuer.

 Dès 6 ans.

Bienvenue chez le fantôme!, Élodie Agin et Amélie Fléchais, Éditions Milan

Dédé le fantôme aspire à une retraite bien méritée. Trois cents ans à faire peur, ça fatigue. Enfin, il a réussi à faire fuir tout le monde! Enfin, il est seul! Enfin… presque. La famille Sanstrouille et leurs deux enfants débarquent au manoir. Dédé va sûrement devoir reprendre du service…

Un court roman très bien adapté aux premiers lecteurs et qui peut aussi être utilisé auprès d’un public plus jeune. D’ailleurs, mes filles de quatre ans ont adoré. Le livre est abondamment illustré par des images en couleur ce qui permet de bien suivre le propos. De plus, même si le personnage principal est un vieux fantôme ronchon, l’histoire met rapidement en avant une famille qui, elle, ne craint aucunement d’avoir peur. L’effet étant de saisir le lecteur, de le surprendre et de le captiver. Pari réussi! Pour les grands comme pour les petits, ce roman est bien amusant.

Le plus : ce titre s’insère dans une collection bien garnie de romans du même genre. Faciles, bien ficelés et attrayants! C’est bien simple, mes enfants sont conquis et en redemandent encore.  Les jeux présentés à la fin de l’histoire représentent un excellent moyen de passer un bon moment parent-enfant, mais aussi de stimuler le plaisir de la lecture.

Dès 6 ans.

Les méchants, Épisode 1, Aaron Blabey, Éditions Scholastic Canada

Loup a un plan très ambitieux. Il veut changer la réputation des méchants en les transformant en héros. Pour ce faire, il a jeté son dévolu sur trois vilains coéquipiers : M. Serpent, M. Piranha et M. Requin. Ensemble, ils vont réaliser des bonnes actions! Enfin… c’est ce qu’il veut, c’est ce qu’il dit mais…

La page couverture m’a immédiatement attirée! Le titre, la bouille des personnages et la photo de style criminel: j’étais certaine que mes enfants adoreraient! Et, comme de fait, ils l’ont dévoré en une bouchée. Ce roman graphique en noir et blanc nous fait passer un moment très divertissant en compagnie de ces monstres déjantés. Ils menacent, crient, « gueulent », lancent des regards effrayants et prennent le lecteur à parti. Le loup est particulièrement désopilant par sa façon de faire brutale qui est en décalage (TOTAL!) avec son discours sur la gentillesse. Dans ce tome, M. Loup nous présente ses trois acolytes en fournissant, notamment, un accès privilégié à leur dossier criminel (on aime ce genre de détail!). Ces derniers font donc partis, malgré eux, du club des Gentils et le plan est de libérer les animaux détenus d’une fourrière. Une grande et belle action qui aura un effet plutôt mitigé. En tout cas, le ton est franc et l’humour est incisif. Un style qui, selon moi, plaira grandement aux jeunes!

Dès 7 ans.

Le fantôme d’Anya, Vera Brosgol, Éditions la courte échelle

Anya, jeune immigrante russe, intègre une école privée américaine et ce n’est pas facile. Pour éviter les moqueries de ses camarades, elle consacre beaucoup d’énergie à gommer son accent, sa silhouette ainsi que ses origines. Elle aimerait tellement se fondre dans la masse. Un jour, en rentrant de chez elle, elle tombe dans un puit abandonné. Et, comble de malchance, celui-ci est hanté par un fantôme! Emily Reilly y est décédée il y a environ 90 ans. Grâce à un petit morceau d’os de cette dernière, le spectre suit Anya partout et l’aide à avoir plus de confiance en elle. Devoirs, look, relations amoureuses, tout semble désormais plus facile! Néanmoins, la cohabitation entre les deux adolescentes montre rapidement des failles. Le piège semble se refermer peu à peu sur Anya qui réalise que sa nouvelle « amie » n’est pas exactement celle qu’elle prétend être…

À lire et à faire découvrir! Absolument!

J’ai dû insister auprès de mon plus vieux pour qu’il ne se laisse pas influencer par la page couverture (un brin féminin pour lui…) et le style du livre (une bande dessinée en noir et blanc en petit format), mais mes efforts ont été récompensés. Je l’ai convaincu et vous savez quoi? Il a adoré! Pourquoi? Car, comme moi, il a été transporté hors de sa zone de confort. Le lecteur se sent dupé et pris au piège au même titre que l’héroïne. Un roman qui conjugue habilement la vie de cette adolescente russe et le passé du fantôme d’Emily, les manques et les difficultés de l’une comme de l’autre dans les sphères amoureuses et familiales. Le suspense est tel qu’on a de la difficulté à lâcher le livre : on veut absolument savoir! L’originalité de cette histoire réside notamment dans la richesse de ses personnages et celle des thèmes abordés. Anya chemine grandement sous les yeux du lecteur. Elle finit notamment par réaliser que sous l’apparence et la vie des jeunes qu’elle envie se cachent des comportements peu glorieux.

Dès 12 ans.

0-5 ans

5 livres d’Halloween pour les 2-5 ans

Ça y est, Halloween est à nos portes! Voici donc une sélection d’albums jeunesse afin de souligner cette fête avec les plus petits. Les éditions Scholastic offre plusieurs albums tout mignons et pas trop effrayants. En voici quelques-uns.

Jolie sorcière, Canizales

Une sorcière reçoit une invitation galante de la part d’un ogre. En chemin, elle rencontre un écureuil qui lui dit qu’elle devrait redresser son dos bossu, un lapin qui lui conseille d’arranger son nez, un renard qui lui suggère d’améliorer son long menton et une souris qui l’incite à modifier sa chevelure. De quelques coups de baguette magique, la sorcière change son apparence. Une fois rendue à son rendez-vous, l’ogre ne la reconnaît pas et est bien déçu! Heureusement qu’avec sa baguette, elle peut tout régler… Selon vous, que mangeront l’ogre et la sorcière lors de leur repas en tête-à-tête?

Voici un album d’une trentaine de pages bien rigolo. Mes enfants ont adoré la finale. Je vous laisse la découvrir. Une lecture parfaite pour l’Halloween, mais aussi pour aborder le fait qu’il est bien de s’accepter tel que l’on est!

Dès 3 ans.

Le petit fantôme peureux, Elizabeth Baguley et Marion Lindsay

Oscar est un petit fantôme qui aimerait bien pouvoir hanter les grandes forêts sombres et les châteaux pharamineux comme les grands fantômes de son entourage. Mais il préfèrerait trouver une petite maison confortable et douillette à hanter. Dans sa quête, il rencontre plusieurs créatures effrayantes qui lui donnent la frousse. Toutefois, son courage le mènera vers le grenier d’un château où il fera une belle découverte.

Une histoire de fantôme tout à fait adorable. Les illustrations dans les tons de bleu, gris, et orangé sont magnifiques. Les jeunes adoreront le petit Oscar et se reconnaîtront peut-être un peu à travers ses peurs.

Dès 3 ans.

(Ce livre n’est pas disponible sur le site Leslibraires.ca. Nous vous invitons à visiter votre librairie de quartier ou la bibliothèque pour la découvrir.)

La momie trop petite, Brandi Dougherty et Michelle Lisa Todd

Maude est une petite momie qui vit à Bois-des-Frissons avec sa famille. Une grande fête se prépare pour le soir de l’Halloween et les momies devront y présenter un spectacle de danse. Maude est bien déçue d’être trop petite pour y participer, mais elle fera la rencontre d’une petite sorcière qui deviendra son amie et avec qui elle s’amusera beaucoup.

Bien que les momies soient les personnages principaux de l’histoire, on y retrouve aussi sorcières, vampire, squelette, fantôme, loup-garou, etc. Les personnages sont tous mignons et arborent un gentil sourire. Un album parfait pour les petits qui se montrent craintifs face aux personnages d’Halloween.

Dès 3 ans.

Le défilé des fantômes, Chrissy Bozik et Patricia Storms

Cet album est une adaptation humoristique de la chanson « Les fourmis marchent une par une ». C’est la nuit d’Halloween et les petits fantômes marchent au pas. Ils font la tournée de porte en porte par groupe de 2, de 3… jusqu’à 10.

Un livre parfait pour avoir du plaisir à apprendre à compter. Les enfants aimeront aussi chanter la comptine d’Halloween où simplement vous accompagner en criant  « Hourra! Hourra! ». Ma plus jeune a adoré identifier les costumes des fantômes: cowboy, lapin, etc. Cet album très coloré est un incontournable.

Dès 2 ans.

Bob et son fantôme, Geneviève Côté

Bob souhaite avoir un animal de compagnie pour son anniversaire. Il s’attend à recevoir, un chien ou un chat mais voilà que ses parents lui offre un fantôme! Bob est déçu de son nouvel ami, Toumou. Il ne peut pas le promener en laisse ni jouer avec lui comme on joue normalement avec notre animal de compagnie. Toumou se met alors à avaler tout ce qui lui tombe sous la main. Il avale même Bob! S’en sortira-t-il? Sauront-ils tisser un lien d’amitié?

L’auteure Geneviève Côté, bien connue pour ses livres de M.Monsieur, nous offre ici un album aux allures « Halloweenesques » bien intéressant pour toucher au thème de la différence et de l’acceptation. Une histoire originale à découvrir!

Dès 3 ans.

0-5 ans

« Mon grand livre du calme avec P’tit Loup » de Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier

Au moment d’écrire cet article, mes enfants ont 4 et 2 ans. Vous imaginez bien l’ambiance à la maison. Le fucking four rencontre le terrible two. Party ! En fait, on exagère un peu la réalité, mais par moment, disons que leurs personnalités entrent en conflit comme tous les enfants. Comme ils aiment beaucoup P’tit loup, quand j’ai vu Mon grand livre du calme avec P’tit loup, j’étais heureuse qu’on m’en envoie une copie ! Il faut dire que mes enfants sont déjà intéressés par le yoga. Du coup, ils ont été rapidement attirés par la couverture.

Dans ce livre, deux psychomotriciennes et sophrologues vous proposent des exercices et des activités pour favoriser le retour au calme et la gestion des émotions. À chaque page, on y retrouve un exercice ou une activité de la catégorie « Je me concentre » ou « Je me détends ». Les exercices peuvent se faire directement dans le cahier, avec un crayon ou seulement avec le doigt (par exemple, en pointant quelque chose). Les activités peuvent être un exercice de yoga, une comptine, etc. Selon l’âge de votre enfant, il peut le faire le seul ou avec vous.

Ce livre est une mine d’or d’activités pour aider votre enfant à gérer ses émotions. J’ai beaucoup aimé que les activités soient courtes et simples. Sérieusement, quand on a une grosse crise de pleurs, ce n’est pas le moment d’installer une grosse activité. On y va simple, simple, simple et rapido si possible. Et P’tit loup était parfait dans ce cas.

J’ai aimé aussi que les activités puissent se dérouler à différents moments, mais aussi que certaines soient associées à certaines périodes de la journée comme le matin ou le soir. On peut rapidement l’ajouter à notre routine.

Somme toute, j’ai aimé ce livre de P’tit Loup. Les activités sont simples et s’adaptent facilement à l’âge de nos enfants. Elles sont rapides à mettre en place… si on prend le temps de les regarder. Oui, il faut prendre le temps. Puis, je me suis demandé : ai-je réellement le réflexe d’aller consulter ce livre lors de moments plus difficiles ? Dans le feu de l’action, j’avoue que je ne l’ai pas… Et vous ?

 

Dès 3 ans.

0-5 ans

Des albums pour les tout-petits

La chenille qui fait des trous, Eric Carl, Éditions Mijade

Au départ, il y a un œuf. À la fin, il y a un papillon. Mais, entre ces deux états, il y a une chenille (gourmande à souhait) qui a très faim!

La vie d’une chenille, c’est tout sauf ennuyeux! Ça en prend de la nourriture et donc de l’énergie pour se transformer en papillon. Et, cet album nous illustre magnifiquement bien ce concept. En bonus, on apprivoise les jours de la semaine, on compte jusqu’à cinq, on joue avec les trous percés dans le livre par la chenille, on visualise toutes les étapes de la vie de chenille et, surtout, on sourit!

Dès 1 an.

Le monde du bout des doigts: suis le chemin, Katie Haworth et Craig Shuttlewood, Éditions Tourbillon

Avec son doigt, l’enfant est invité à suivre un parcours en relief à travers les montagnes, l’océan, le désert… de faire le tour du monde finalement!

Grâce aux illustrations en double page et au tracé en relief, on s’amuse à parcourir ce livre ludique. Mes filles ont été intriguées par cet album et ont pu exercer leur motricité fine. Elles se sont aperçues que ce n’était pas si évident de suivre un tracé. Monter, descendre, zigzaguer ou faire des boucles, c’est parfois un défi. On recommence et on tente à nouveau le parcours. Sympathique!

Dès 2 ans.

Petit ours brun: au jardin, Marie Aubinais et Danièle Bour, Bayard jeunesse

Petit Ours brun accompagne Papi ours au potager. Ensemble, ils vont semer des graines de petits pois, mais aussi récolter des légumes et devoir ramener la récolte en brouette à la maison. Il y a tant de choses à faire au jardin! 

Une belle collection qui propose de suivre petit Ours Brun dans des scénettes de la vie quotidienne. D’un côté l’illustration et, de l’autre, le texte (en lettres cursives) agrémenté par des pictogrammes, ici et là. L’idée étant de faire participer le jeune à la lecture du livre. On aime vraiment le vocabulaire riche qui compose cette histoire simple. Sans s’en rendre compte, on apprend (ou on révise) les étapes pour faire pousser des aliments, on utilise des verbes précis (semer, arroser, cueillir, pousser), on parle d’outils (bêche, râteau, arrosoir, brouette) et de légumes (carotte, poireau, salade, radis etc.). Un album très stimulant.  

Dès 2 ans.   

Pourquoi tu pleures?, Michaël Escoffier et Maud Legrand, Éditions Les 400 coups

Petite tortue vient à la rencontre d’animaux chagrinés et tente d’apaiser leur tristesse du mieux qu’elle peut. Mais, à tout donner, on finit par s’oublier…

Un merveilleux petit album sur la notion d’empathie, la tendresse et l’entraide. Avec, en prime, une chute qui fait sourire! Mes filles me le redemandent régulièrement même si elles ont 3 ans.

Dès 6 mois.

** Nous en avions parlé dans un article sur les albums tout-carton! **

0-5 ans, 6-11 ans

Histoires à ne surtout pas lire avant de s’endormir

Si vos enfants adorent (ou non) avoir peur , ils vont dévorer Histoires à ne surtout pas lire la nuit publié chez MicMac! C’est l’histoire d’un dinosaure qui n’aimait pas voir les gens heureux autour de lui, de Médusa, la sorcière des mères, qui se croit plus maligne que ses prisonniers, de Zoé l’araignée qui a des pattes immenses et d’un petit garçon qui est tout seul dans le noir… Cet album contient 4 histoires plus mignonnes les unes que les autres. J’avoue que ce qui m’a attirée en premier lieu est le titre en grosses lettres sur la page couverture du livre… qui n’aime pas les défis? Malgré ce que le titre peut laisser croire, c’est bien à l’heure de la sieste que j’ai lu l’une de ces histoires à mes fils et ils ont adoré… Et ils n’ont même pas fait de cauchemars!

Quand j’ai lu le titre de l’album à mes fils de 3, 4, 7 et 9 ans, ils m’ont regardée d’un air sceptique. Mais une fois l’histoire commencée, on a ri aux éclats. Mes enfants ont vraiment eu du plaisir à écouter ces histoires. On se serre les uns contre les autres quand on voit que dans la chambre à coucher d’un petit garçon, un serpent rampe sur le sol, mais on éclate de rire quand on découvre qu’il s’agissait en fait de la ceinture du petit qu’il avait laissée traîner sur le bord de son lit. Les histoires ne font pas réellement peur, mais elles sont surtout là pour nous apprendre à vaincre nos peurs et d’aller au-delà de celles-ci. Mon garçon de 3 ans me redemande encore et encore l’histoire de Zoé l’araignée, parce qu’il se reconnaît dans l’histoire. Mon fils de 4 ans, lui, aime l’histoire des dinosaures parce qu’il sait qu’il va rire… juste après avoir eu un petit frisson. J’ai vraiment eu du plaisir à lire ces petites histoires à mes enfants, je sentais qu’à travers ce livre, je pouvais les aider à rire de leurs peurs… et à les vaincre. Un réel coup de cœur qui nous a tous rejoint d’une façon ou d’une autre… même moi.

Les histoires que le livre renferment sont magnifiques et les illustrations de toute beauté. Couleurs vives et traits de crayons précis, les images se marient parfaitement avec chacune des histoires du livre. Les images sont drôles et amusantes ce qui dédramatisent le petit côté branle-bas. Cet album est un réel coup de cœur auprès de mes enfants. Une magnifique découverte qui les aidera peut-être à avoir un peu moins peur du noir, des araignées, etc.

À consommer sans modération pour mieux rire de ses frayeurs…

Psst. Il y a même un deuxième tome !

 

3-6 ans