Browsing Category

C’est WOW!

12 ans et plus, 6-11 ans, C'est WOW!

4 raisons d’aimer «Trois Portugais sous un parapluie (sans compter le mort)» de Rodolfo Walsh et Inès Calveiro

Les livres-jeux ont toujours la cote, pour les petits et les grands. Même si j’ai parfois l’impression qu’ils sont sous-estimés, certains d’entre eux sont de véritables bijoux. Trois Portugais sous un parapluie (sans compter le mort) de Rodolfo Walsh, illustré par Inès Calveiro, est l’un de ceux-là. À mi-chemin entre l’album et le livre-jeu, il est en soi un bel objectif à posséder.

Sous un parapluie, quatre Portugais étaient à une intersection. Chacun surveillait une rue. Pourtant, l’un d’eux est avant d’avoir trouvé un taxi. Que s’est-il passé sous ce parapluie ? Voici 4 raisons d’aimer Trois Portugais sous un parapluie (sans compter le mort) !

Le concept

Qui n’aime pas les énigmes ? Même si elles nous font parfois rager, les énigmes aiguisent notre logique et mettent notre concentration au défi. Alors, pourquoi ne pas raconter l’histoire de cette mort ? Le lecteur devient actif en découvrant l’histoire au fil des indices. Il devient lui-même le personnage de l’enquêteur.

Le style de Rodolfo Walsh

Le style de Rodolfo Walsh est à la fois simple et humoristique. Il donne envie de dévorer le livre. Une fois à la fin, on comprend qu’on a été piégé dans le rythme de la narration et qu’on a oublié de chercher le coupable. Aussi bien recommencer dès le début.

Comme toute bonne énigme, l’auteur laisse traîner des informations inutiles. C’est au lecteur de faire le tri. Après tout, la taille des Portugais a-t-elle une véritable importance ? À vous de le vérifier. Ne vous inquiétez pas, la solution vous est donnée à la fin… Voulez-vous vraiment la savoir ou préférez-vous la chercher ?

L’ambiance d’Inès Calveiro

Le travail d’Inès Calveiro fait place au découpage, ce qui crée une ambiance et des perspectives très intéressantes. Les palettes de couleurs dans les teintes grises et le jeu des textures nous mettent dans l’ambiance. Il y a là une belle recherche graphique qui nous sort de notre zone de confort. Les pages sont dynamiques comme un film d’animation.

Le jeu

Qui n’aime pas jouer ? On peut avoir perdu l’habitude. On peut même avoir oublié que le livre est aussi un jeu. On développe des habitudes de lecture qui s’éloignent du jeu, mais Trois Portugais sous un parapluie (sans compter le mort) est une superbe occasion de renouer avec la dimension jeu du livre. Faites-en un moment de jeu avec votre enfant. Vous travaillerez tous les deux vos méninges !

 

Alors, prêts à jouer ?

 

Dès 7 ans.