Browsing Category

Bien-être

Activités et sorties, Bien-être

Comment encourager la lecture pendant les vacances d’été?

Saviez-vous que des études faites auprès des enfants du primaire démontrent qu’un enfant qui ne lit pas pendant une période de 6 semaines accuse un retard de 3 mois sur ce qu’il était en juin? En effet, la lecture prévient la perte des connaissances acquises pendant l’été. Il est donc, selon moi, très important que la lecture fasse partie du quotidien même pendant l’été. N’allez pas vous imaginer que je veux les confiner à l’intérieur avec une pile infinie de livres à lire! Par contre, j’ai fait une petite liste qui les encouragera à lire pendant l’été et j’ai cru bon vous la partager.

Club de lecture

Premièrement, avec leur accord, je les ai inscrits au Club de lecture de la bibliothèque de notre ville. Cela consiste à se présenter à la bibliothèque afin de se procurer le passeport pour y noter les lectures qui seront faites durant l’été et pour emprunter les livres qui nous intéressent. Lors du retour des documents, un membre du personnel de la bibliothèque échange avec eux sur leurs lectures pour vérifier si elles ont été faites. Des prix de participation seront remis aux participants ayant lu 5, 10 et 15 livres. Le programme s’applique même aux jeunes de 4-5 ans qui ne savent pas encore lire. Dans ce cas, ce sont les parents qui racontent 5 histoires et l’enfant doit faire le résumé du livre qu’il a préféré à la bibliothécaire. De plus, une fête est organisée à la fin de l’été pour tous les participants du Club de lecture. Un certificat de mérite est remis à l’enfant et de nombreux prix sont tirés parmis les enfants qui ont lu 15 livres et plus. Ce qui est aussi intéressant, c’est que l’enfant peut se lancer son propre défi de lecture. Parfait pour les lecteurs qui rencontrent plus de difficulté! C’est maintenant la 3e année que nous y participons et les enfants sont vraiment fiers de compléter leur passeport et d’aller chercher leur surprise. Informez-vous auprès de votre bibliothèque ou du Service des loisirs de votre ville! 

Soyons créatif et faisons de la lecture une activité spéciale et positive

Voici quelques idées pour que la lecture soit un moment privilégié.

  • Construire une cabane dans le salon ou le sous-sol avec eux et faites un marathon lecture
  • Monter une tente dans la cour et en faire un rituel « histoire après le souper dans la tente ».
  • Jouer à un jeu de société et demander à vos enfants de bous lire les règlements.
  • Cuisiner ensemble et leur faire lire les étapes d’une recette.
  • Leur offrir une lampe de poche et leur permettre de se coucher 20 minutes plus tard pour lire dans leur lit.
  • Etc.

Apporter des livres en vacances

Vous prévoyez sortir pendant les vacances? Pourquoi ne pas apporter un livre les accompagnera pendant le trajet, au chalet ou en camping? Aller le choisir avec l’enfant à la librairie ou à la bibliothèque. Si votre enfant ne sait pas vers quoi se diriger, rédigez ensemble une liste de ses intérêts avant de vous y rendre! Il aime le soccer? Les planètes? Les licornes? Le dessin? Les possibilités de sujets sont sans fin et il sera davantage intéressé s’il fait le choix par lui-même selon ses intérêts personnels.

Comparer le livre au film

Faites la lecture d’un livre qui a été adapté au cinéma avec votre enfant et louer par la suite le film pour en faire la comparaison. Voici quelques suggestions de livres jeunesse qui ont été adaptés au cinéma:

Mademoiselle C de Dominique Demers

Le petit monde de Charlotte de E.B. White

Le bon gros géant de Roald Dahl

Pierre Lapin de Beatrix Potter

Le journal d’Aurélie Laflamme de India Desjardins

Journal d’un dégonflé de Jeff Kinney

Le monde de Narnia de C.S. Lewis

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

La face cache de Margo de John Green

Le labyrinthe de James Dashner

Nos étoiles contraires de John Green

Quelques minuit après minuit de Patrick Ness

Les animaux fantastiques de J.K. Rowling

La chute de Sparte de Biz

Auggi et moi: 3 nouvelles de Wonder de R.J. Palatiaux

Etc.

Soyons un exemple

Si notre enfant nous voit lire, il aura davantage le goût de lire lui aussi. Si cela ne fait pas parti de vos habitudes, louez-vous un livre vous aussi à la bibliothèque. Si votre enfant démontre un manque de motivation pour lire, proposez lui de lire la page de gauche et lui celle de droite. Ce truc fonctionne vraiment bien chez nous.

Laisser traîner des livres un peu partout

Dans la salle de bain. Dans la voiture. Sur le divan. Déposer tout simplement un livre à certains endroits que vous jugez stratégiques. Variez les genres de vos livres: une bande-dessinée, un documentaire, un court roman, un album… La semaine suivante. faites une rotation et changer les sujets et thèmes des livres. Ce sera de belles invitations à la lecture.

Bref, amenez vos enfants à la bibliothèque et créez des occasions de faire de la lecture un moment de plaisir! Je vous souhaite un bel été et n’hésitez pas à partager vos lectures « coups de coeur » avec nous!

 

Bien-être

Rendre la lecture vivante pour allumer des étincelles

La lecture est souvent considérée comme un loisir passif que l’on propose parfois lorsque les enfants semblent un peu trop agités. Pas étonnant que certains enfants la voient plutôt comme une punition. Pourtant, si on initie les enfants à la lecture en bas âge et si, on la dynamise, il y a fort à parier que les jeunes en redemanderont.

Je conserve de précieux et impérissables souvenirs des lectures quotidiennes que nous faisait notre père avant d’aller au lit. Je devais avoir environ trois ans lorsque je fus initiée aux joies de la lecture. D’ailleurs, ces lectures journalières prenaient un air de fête. Ainsi, plutôt que d’adopter un ton monochrome, voire monotone, il y mettait de la joie et de la couleur. Il n’hésitait pas à se lever, marcher, se rasseoir et parfois même, à tournoyer ou danser lorsque le récit s’y prêtait. Il prêtait sa voix aux différents personnages. Chaque personnage avait une voix qui lui était propre. Il ajoutait parfois une onomatopée «Cric! Crac! Boum!» pour ne nommer que celles-là.

Il lui arrivait d’imiter le souffle du vent ou la sonnerie d’un téléphone, la sirène d’un bateau ou le bruit d’un moteur, le bruit d’une porte qui grince, de se transformer en ogre ou en lion rugissant, autant qu’en un gentil mouton et parfois, en chaton. Bref, tout était prétexte à transformer une simple séance de lecture en une véritable fête.

C’est à ce moment que j’ai compris que la lecture était loin d’être une corvée et que je suis tombée en amour avec les livres. Et Dieu que je les ai attendus avec impatience ces moments de joie!

 

Plusieurs décennies plus tard, je me souviens encore de ces précieux moments passés en famille. Des moments si appréciés que j’ai perpétué la tradition à ma façon. Bien sûr, j’ai ajouté des onomatopées, des bruits d’animaux, de clochette, de moteur ou de vent, mais ce ne sera jamais comme ceux de mon enfance. C’est pourquoi, j’ai créé ma façon personnelle de susciter la flamme de la lecture avec mon fils Marc-Antoine. Alors qu’il était bambin, j’animais mes propres lectures à ma manière. Aussi, les lectures nocturnes se faisaient parfois à la lampe de poche et j’appelais ces moments la lecture des explorateurs. En effet, avec ma lampe de poche Fischer Price jaune en mains, et mon fils avec son casque de construction jouet sur la tête, nous découvrions ou redécouvrions des livres. Dans la pénombre, la lecture revêt une touche particulière.  Parfois, toujours lorsqu’il était bambin, nos séances de lecture se passaient sous une tente improvisée dans le salon, les jours de pluie ou de grand froid. Une fois à la maternelle, une véritable tente nous accueillait dans la cour arrière l’été et l’automne et nous y amenions livres et collations. Nous faisions même parfois un parcours de lecture ambulant (une invention à moi). Dans la poussette ou main dans la main, nous amenions ces petits livres illustrés avec une historiette de 3 ou 4 pages avec nous. Nous lisions un livre sur le balcon avant de partir et une fois au parc, nous en lisions un second. Il arrivait aussi, que nous allions dans un sentier pédestre non loin de la maison et que nous avions la chance de faire un troisième arrêt lecture. Lire dehors, c’est amusant et patienter jusqu’au prochain arrêt lecture, faisait en sorte qu’il attendait avec impatience la surprise que lui réservait le livre suivant.

Donner vie à l’histoire et changer d’environnement évite la monotonie que certains associent à la lecture. Cela attise la curiosité du jeune enfant qui, attendra comme moi, ces moments privilégiés avec impatience avec son parent. Et, il y a fort à parier qu’il vous en redemandera encore et s’en souviendra pendant longtemps.

0-5 ans, Bien-être, Thèmes mensuels

Coin lecture dans les « petits coins »

Suivant le thème de la rubrique Conseils de lecture du mois de juin, j’aimerais vous partager une idée stratégique venue titiller mes neurones. Pour allier le plaisir de la lecture à l’apprentissage de la propreté, quoi de mieux que de jouer comme avec l’âne et la carotte? En clair : aménager un coin lecture dans… les toilettes.

Pour inciter vos chères petites têtes blondes à fréquenter autant qu’ils le souhaitent les petits coins (les w.c., les salles de bain, les cabinets… c’est à vous de voir), dissimulez-y donc leurs albums favoris. Ainsi, peu importe le temps qu’ils passeront dans vos salles de bain, à lire ou à faire ce qu’ils devront, ils n’auront plus d’excuses d’avoir fait quelques dégâts là où il ne faut pas. Comme le présentait Marie-Michèle dans l’une de ses suggestions de livres, les sous-vêtements se sentent toujours mieux propres.

Aménagement stratégique

Dans les salles de bain et les petites salles d’eau, il existe de multiples espaces que vous pouvez maximiser en les transformant en coin bibli. Lors d’une nouvelle construction de votre maison, vous pouvez concevoir un espace adapté à l’arrière de la toilette. En revanche, s’il s’agit d’un réaménagement, rien de plus simple. Voici quelques suggestions :

  • fixer un porte-journaux derrière la porte ou sur un mur latéral;
  • utiliser un porte-papier hygiénique disposant d’un espace de rangement;
  • exploiter l’appui de fenêtre;
  • placer une corbeille sur le côté pour y ranger quelques albums

L’idée? Détourner la fonction première d’un objet. 😉 Pensez aux paniers à linge, aux caissons de bouteilles en bois, aux bassines de nos grands-mères.

Déco invitante

Tout ça, c’est pour le côté pratico-pratique. Maintenant, il faut ajouter la petite note déco qui change tout : sur les murs, dans les accessoires et vive les couleurs!

N’oubliez pas que l’apprentissage de la propreté passe aussi par l’autonomie. Selon Marie-Josée Thibert, intervenante en petite enfance, sur le site Educatout, « il convient de se munir d’accessoires de puériculture leur permettant d’avoir accès seul à cet espace : réducteur de toilettes, abattant amovible, [tabourets et marchepieds]. »

Et hop! Au p’tit coin!

 

Bien-être

Un coin lecture tout en dorure avec la nouvelle vente éphémère de Nouveau Rivage

** Attention! La vente se termine le 7 juillet 2017.**
Il y a plusieurs semaines, quand Barbara a écrit qu’elle cherchait des blogues pour parler de son entreprise Nouveau Rivage, j’ai proposé WOW lecture ! Avec ses objets de décoration simples, stylisés et chaleureux, j’ai tout de suite vu les possibilités pour aménager un coin de lecture féérique. La vente qui a lieu en ce moment peut rendre votre coin de lecture féérique avec ses dorures ! Je vous présente mes coups de cœur.

Pour l’amour des coussins

Un coin lecture sans coussins ne serait pas vraiment un coin lecture. Il faut pouvoir s’y étendre comme on le souhaite pour se coller avec nos amours ! Je n’ai donc pas pu m’empêcher de repérer deux coussins parfaits pour ajouter de la dorure à votre coin lecture.

  1. Le coussin Palme d’or

Le coussin Palme d’or a le look parfait pour le coin lecture. Son imprimé délicat donne une impression de poussière magique. Vos petits n’ont qu’à bien se tenir. Le bien-être (et le sommeil) est à leur porte. Avec un bon livre et le coussin Palme d’or, la routine du dodo s’annonce douce et magique.

 

 

 

  1. Le coussin Tout doux Igor l’ours

Vous me direz que ce coussin n’a rien de doré, mais je n’ai pas pu résister. Ses couleurs chaudes et surtout, Igor l’ours qui dort profondément me donnent envie de serrer ce coussin très fort et de vous dire : Bonne nuit !

 

Pour créer une ambiance reposante et originale

Le coin lecture doit avoir son petit côté magique pour attirer vos enfants. Quand on ajoute une petite surprise au décor, les enfants s’y dirigeront inévitablement. La lumière joue beaucoup dans le caractère d’une pièce. Avec les petites lanternes de la Guirlande lumineuse Gold, vous pourrez créer une ambiance à la fois lumineuse et détendue. Si vous offrez une lumière douce à votre coin lecture, il véhiculera cette chaleur. En plus de donner un petit plus bien spécial !

Sérieusement, quand vous avez de petites lumières et un bon livre (et des coussins bien sûr !), que demander de plus ? Des accessoires !!

Des accessoires pour créer un espace personnalisé

Le coin lecture est un espace bien personnel. On n’y invite pas tout le monde. Que diriez-vous d’y ajouter une petite twist ?

  1. La patère Golden Parrot

À première vue, vous me direz : qu’est-ce que je peux faire avec une patère ? Suspendez-y la doudou incontournable du coin lecture ou bien, optez pour une décoration très personnelle. Accrochez-y une ficelle et pincez dessus des images de ce que votre enfant aime : photos de famille, image de ses personnages préférés, etc. Après tout, le coin lecture est avant tout un coin détente. Il faut en faire un petit cocon pour vos enfants. Faites qu’ils sentent que c’est leur endroit à eux.

 

  1. Le Petit panier Palme d’or

Ma prochaine suggestion pourrait faire paniquer les plus sensibles. Accrochez-vous ! Pourquoi ne pas faire un panier de lecture ? Il est possible que votre coin lecture soit trop petit pour y mettre une bibliothèque ou que l’espace ne s’y prête tout simplement pas. Le panier de lecture vous permettrait d’y déposer les livres lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Le défi ? Il est temps d’apprendre à vos enfants à ne pas lancer les livres, mais plutôt à les déposer afin d’éviter la destruction possible d’un livre. (Certains livres pourraient être maltraités dans la manœuvre. Soyez compréhensifs.)

 

Qu’est-ce que Nouveau Rivage ?

Nouveau Rivage est une entreprise d’ici créée par Barbara et Laura. Amoureuses des belles choses simples, elles nous proposent des ventes éphémères. 10 jours pour embellir votre décor avec de beaux objets qui viennent de partout dans le monde. Barbara et Laura ont souhaité partager leur goût de la simplicité afin de faire entrer la chaleur dans votre maison. Qu’en dites-vous ? Le pari est réussi pour votre coin lecture ?

 

Revoyez nos articles sur le coin lecture (aménagement et déco) juste ici.

 

Cet article a été écrit en collaboration avec Nouveau Rivage.

Bien-être

Une seule raison de lire au déjeuner, c’est tout ce dont vous avez besoin !

Je dois dire que nous sommes chanceux. Il y a bien longtemps que je n’ai pas utilisé un cadran. Ici, les enfants (et donc, moi) se lèvent quand ils veulent… Avec tout ce que ça comporte. Ça peut être trop tôt ou plus tard (il n’est jamais trop tard). On prend notre temps. Si on prend notre temps, nos matins sont tout de même occupés.

Un matin la semaine dernière, j’ai un peu changé notre routine du matin sans même le vouloir. Je devais aller à la bibliothèque dans la journée pour retourner des livres. Comme ça arrive souvent, je n’avais pas réussi à lire tous les livres que j’avais empruntés. Étrangement, tout le monde déjeunait à la table. Je me suis assise à la table aussi. J’ai attrapé un livre dans l’idée de le lire en silence. Rapidement, entre deux bouchées de céréales, mon petit homme m’a demandé de le lire à haute voix.

En mangeant mon yogourt, j’ai lu l’album en prenant du temps de qualité avec mes enfants. J’ai pensé que vous n’avez besoin que d’une seule raison pour adopter la lecture au déjeuner.

LE CALME

Avouez que ce mot sonne doux à nos oreilles. Lire au déjeuner vous donne du calme pendant et après la lecture. Voici comment.

1. En ralentissant la routine du matin

Le matin peut être une source de stress. Il y a beaucoup à faire en peu de temps… et les enfants ne participent pas nécessairement à notre goût. Le tapis piste de course est beaucoup plus intéressant que de déjeuner et de s’habiller. Lorsque vous avez réussi à rassembler tout le monde autour de la table pour déjeuner, c’est un moment de pause. Du moins, je vous le souhaite.

Si la lecture est parfaite pour installer le calme avant de se coucher le soir, pourquoi ne le serait-elle pas pour installer le calme dans la routine du matin ? Quand je lisais au déjeuner, j’ai trouvé que le repas était plus calme. Les enfants étaient intéressés par l’histoire et les illustrations. Ils se sont apaisés.

2. En ayant du calme qui perdure même après le déjeuner

J’ai particulièrement aimé lire au déjeuner parce que le calme a perduré après le déjeuner. Lorsqu’ils ont terminé, ils sont allés jouer tranquillement. L’excitation était tombée. L’énergie avait été canalisée et c’était le temps de jouer calmement.

 

Quand on est parent, le mot « calme » peut nous paraître une invention de notre imagination. Il faut trouver des astuces pour instaurer des moments de calme sans appliquer une discipline écrasante. Le calme doit être agréable pour tous et peut tout de même être considéré comme un moment de jeu. Lire au déjeuner a été comme une vague de calme. La journée pouvait débuter du bon pied.