Suggestions et critiques

5 imagiers pour l’amour des mots !

Je l’avoue, j’adore les imagiers. Je trouve qu’ils sont de beaux livres pour ouvrir la discussion avec les enfants et pour jouer avec eux. En plus d’apprendre de nouveaux mots, vous pourrez partager du temps de qualité avec votre enfant. Voici 5 imagiers que j’ai découverts au cours des dernières semaines. J’espère que vous y trouverez un titre qui plaira à vos enfants! Bonne découverte !

1000 engins et véhicules en images, Sarah Taplin et Gabriele Antonioni, Éditions Usborne

Voilà un grand album qui sera charmer les enfants qui adorent toutes les sortes de véhicules. Même moi je me suis laissée prendre au jeu. On pourrait dire que c’est un dictionnaire de véhicules. Voici un aperçu de ce que vous pourrez trouver.

  1. Véhicules spécialisés. Des véhicules de sauvetage sous-mari, le métro de Londres, le métro de Paris, etc.
  2. Bateaux. La section sur les bateaux historiques vaut le détour (par exemple, le Titanic, le Mayflower)
  3. Véhicules anciens, comme le vélocipède
  4. Trains. Les modèles de locomotives sont beaucoup plus nombreux qu’on ne peut le penser.
  5. Moyens à locomotion à propulsion humaine, comme la trottinette, le fauteuil roulant, le bâton sauteur
  6. Navettes et satellites, comme Spoutnik ou les télescopes

Soulignons que ce livre demeure un ouvrage européen. Vous trouverez donc des sections très européennes, comme la voiture des 24 heures du Mans.

Mon bel imagier, Sarah Vince, Kimane Éditions

Mon bel imagier est pour les tout-petits. Les illustrations simples permettent aux enfants d’apprendre des mots de base. Même s’il y a beaucoup de mots par page, les illustrations sont bien disposées. Aucune n’empiète sur une autre, ce qui favorise l’apprentissage. Je suis certaine que vous apprécierez les pages plastifiées. Aucune crainte que votre enfant déchire des pages.

Les imagiers de la Langue au chat, Pelissier et Carine Hinder

J’ai eu un coup de cœur pour ces imagiers. J’aime le format et les pages cartonnées. J’aime les illustrations. Surtout, j’aime que les enfants soient amenés à répondre à une question pour nommer les éléments.

Les éléments sont dissimulés sous une page à rabat. C’est un bel ajout pour permettre aux enfants de créer un jeu autour des mots.

Titres de la collection :

  • Mon imagier du parc
  • Mon imagier des animaux
  • Mon imagier de la maison
  • Mon imagier de la ville
  • Mon imagier de l’école 

Mon premier livre sur les châteaux forts, Abigail Wheatley et Lee Cosgrove, Éditions Usborne

En plus d’être un imagier, ce livre est une belle porte vers la connaissance du Moyen Âge. Vos enfants apprendront comment est construit un château fort, mais aussi comment se déroule une journée au château ou un banquet.

Les personnages sont amusants et les enfants y apprendront une belle variété de mots de vocabulaire : châtelains, pont-levis, cor de chasse, etc.


Abeilles
, Piotr Socha, La Martinière Jeunesse

Abeilles de Piotr Socha est mon gros coup de cœur du mois de mars. Quand on pense aux imagiers, on pense souvent aux plus petits qui apprennent de nouveaux mots. Il s’adresse aux 9 ans et plus! Oui!

D’abord, il faut dire que c’est un album géant. J’adore les albums géants. Ils créent une ambiance bien différente des albums de formats traditionnels. Vous pouvez vous cacher derrière avec vos enfants et disparaître dans les mots. Abeilles de Piotr Socha est une véritable bible des abeilles. Vous pouvez TOUT apprendre sur les abeilles avec cet imagier : savoir distinguer les races d’abeilles, les types de ruches, les types de miel, leur impact sur l’environnement, leur place dans l’Histoire et même l’équipement de l’apiculteur.

 

Et je vous ai parlé plusieurs fois de mon amour pour Mon abécédaire et Mon imagier de Cajoline. Des illustrations simples, des mots simples et bien présentés. Parfait pour les plus jeunes.

You Might Also Like

Billet précédent
Billet suivant

Laisser un commentaire